Déjà inscrit ? Connectez vous:

Informations sur la société


Nom de la société : Eurocare Consulting SUISSE
Adresse : Voie du chariot 3
Ville : Lausanne, (Suisse)

Web: www.eurocarerh.ch

Profil de la société   

Offre d'emploi de Eurocare Consulting SUISSE



Responsable de recherche en psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent


ID Offre : 13036
Ville : Suisse
Code Postal : 57340
Pays : Suisse
Type de contrat : CDI
Date de Publication : 23/03/2018

Métier

Psychologue

Description de l'offre

Contexte

Le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) est l'un des 5 hôpitaux universitaires suisses. Grâce à sa collaboration avec la Faculté de biologie et médecine de l'Université de Lausanne et l'EPFL, le CHUV joue un rôle de pointe dans les domaines des soins médicaux, de la recherche médicale et de la formation.

Le Service Universitaire de Psychiatrie de l'Enfant et de l'Adolescent (SUPEA) joue un rôle de référence central dans les traitements psychiatriques destinés aux enfants et adolescents de la région lausannoise et du canton de Vaud. L’Unité de recherche a deux missions principales : 1) Développer les connaissances sur les psychopathologies de l’enfant et l’adolescent afin de développer des traitements innovants basés sur les preuves; 2) Evaluer la qualité des pratiques cliniques et des outils thérapeutiques proposés par le service avec pour objectif d’améliorer les soins de nos patients.

 

Partenaire stratégique RH du CHUV et ces établissements affiliés depuis plus de 35 ans, mandatée pour le recrutement de professionnels de la santé, Eurocare Consulting Sàrl est à la recherche d’un-e

Responsable de recherche en psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent

(poste en CDI à 70% dès le début avril 2018)

Mission

Vous travaillerez sur différentes thématiques au sein du SUPEA afin d’intégrer les données cliniques et des données complémentaires comme par exemple : les mesures biologiques (système nerveux central : imagerie par résonance magnétique, électroencéphalogramme ; système nerveux autonome : variabilité du rythme cardiaque, alpha-amylase ; système neuro-endocrinien : cortisol) ou les mesures psychologiques (p.ex. fonctions exécutives, régulation émotionnelle, habiletés sociales, interactions mère-enfant, stress précoce, réseaux sociaux, capacités de coping). Le but principal sera d’utiliser ces différentes sources de données afin de les lier aux risques et aux trajectoires de vie pour développer des algorithmes de prédictions cliniques et ainsi d’améliorer la précision des approches thérapeutiques. Il s’agira également de contribuer aux études qui mesurent les effets des approches thérapeutiques proposées au SUPEA.

Vous travaillerez en étroite collaboration avec les collègues du SUPEA, mais aurez également la possibilité de développer et mettre en place vos propres idées et buts de recherche.

Tâches principales

  • Vous assurerez la continuité et veillerez au bon déroulement des projets de recherche en cours
  • Vous valoriserez les résultats des projets de recherche
  • Vous développerez de nouveaux projets de recherche en accord avec la ligne de recherche du Service et en collaboration avec les collaborateurs cliniques
  • Vous contribuerez à l’encadrement et la supervision des doctorants et des collaborateurs de recherche
  • Vous rechercherez et obtiendrez des fonds pour de nouveaux projets auprès de fondations privées et publiques.

 

Compétences requises

Profil

  • Doctorat (Ph.D.) en psychologie, en neuroscience, en science de la vie, MD-Ph.D. ou formation jugée équivalente
  • Compétences scientifiques avancées (conceptualisation de projets, analyses statistiques, rédaction scientifique, etc.)
  • Bonne maîtrise du français et de l’anglais
  • Dynamique, ouvert-e d’esprit, autonome et faisant preuve d’initiatives et d’adaptabilité, ayant une personnalité qui prospère dans un environnement collaboratif
  • Expériences dans la recherche avec des populations vulnérables et en milieu institutionnel fortement souhaitées
  • Compétences neuroscientifiques ou neurobiologiques concernant les processus développementaux seraient un atout.

Le CHUV offre

Devenir une collaboratrice ou un collaborateur du Centre hospitalier universitaire vaudois, c'est l'assurance de bénéficier :

  • De prestations sociales de premier ordre
  • D'une progression salariale régulière adaptée aux responsabilités
  • D'un droit à trois jours de formation minimum par année
  • De 25 jours de vacances par année
  • De restaurants d'entreprise de qualité hôtelière, dans chacun des bâtiments de l'institution.

Entrée en fonction dès le mois de avril 2018, ou à convenir. Poste à 70% en CDI. Avantages d’un établissement universitaire public. Salaires et conditions de travail fort attractifs. Studio meublé disponible. Région paisible et pittoresque, au bord du Lac Léman, face aux Alpes. Bonne disponibilité générale de travail pour les époux ou conjoints. Economie diversifiée et dynamique composée de PME, sociétés technologiques, bio-médicales et financières ainsi qu’une large représentation des sociétés européennes et multinationales. 

Pour des questions de reconnaissance des diplômes et l’obtention des permis de séjour ce poste est prioritairement destiné à un ressortissant suisse ou européen de l’UE ou l’AELE, avec formation européenne.

Aucune réponse ne sera donnée aux candidatures non conformes.




Newsletter Actusoins, news santé infirmière, aide soignant

TOUTE L'ACTUALITE INFIRMIERE

Des poupées empathiques et apaisantes en Ehpad 15/08/2018 12:28

Une dizaine de poupées ont fait leur apparition depuis trois ans dans une unité de géronto-psychiatrie à...

Prescriptions orales : indésirables mais pourtant bien réelles 15/08/2018 11:59

La prescription orale est un sujet sensible dans la profession et pour cause : sa mise en application est, sauf...

Vaccination anti-grippe : la HAS recommande d’étendre les compétences des infirmiers, des sages-femmes et des pharmaciens 13/08/2018 12:50

La Haute autorité de santé (HAS) a considéré qu'une harmonisation des compétences entre professionnels de...

L’Assistant de Régulation Médicale (ARM) : métier et avenir 26/07/2018 16:45

Plusieurs semaines après le décès de Naomi Musenga, lié à des dysfonctionnements de régulation médicale,...

Voir toutes les actualités